Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Biographie De L'auteur

  • : Le blog de Joëlle Carzon écrivain du Loiret
  • : Ce blog est destiné aux écrivains et aux lecteurs qui aiment romans et poésies. Il présentera tous les écrits et toutes les activités de Joëlle Carzon, auteur de poèmes et romans. Ce blog n'est pas destiné à recevoir des messages violents, ou politiques, ou religieux. (Suite à un messages troublant reçu ce jour : 25/12/12)
  • Contact

textes littéraires de l'auteur

Recherche

Bloc-notes

Liens

26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 14:33

Attention à la marche

Elle est peu solide la marche

Tu risques de tomber

Attention aux branches

Elles ont l'air amies comme ça

La branche qui barre la route

Attention aux gens

Ils ont l'air gentils comme ça

Attention aux gens qui font des sourires grands comme des coquelicots

Attention à ton air à toi

Il dit bonjour comme ça

Il dit bonjour avec un grand sourire

Attention à toi-même

Le vilain toi-même

Avec son sourire grand comme une marguerite dépliée

 

Mais cesse de dire attention !

Avec tous ces coquelicots et toutes ces marguerites

Marche marche marche

Vers l'aube vers la victoire

Ne plus dire attention

Ne plus faire attention

Hop la marche !

Hop la branche !

Et hop le sourire

Tous les sourires

Hop la victoire

De toi-même

 

Je marcherai longtemps en prenant soin de vous

Je marcherai longtemps en prenant soin de moi

Main dans la main

Nous nous dirons

Tenons-nous les coudes

Les coudées franches

Le sourire franc

Ne plus dire attention Vlan ! Ne plus dire attention Vrac !

 

Mon cœur est en vrac ne faites pas attention

L'écriture automatique est de retour

Et elle dit

Marche marche marche !

Vers un point loin loin loin

Quand il faut choisir entre deux chemins

Prends celui que te dicte ton cœur

Et je suis sûre que le point est loin

Mais je suis sûre que le point est là

Repost 0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 11:08

L'été nous appartient

Les cerises sont mûres

Les maisons sur le bord des routes

Nous appartiennent

Nous plongeons dans les piscines

Les petits enfants sont joyeux

Ce sont nos petits enfants

L'été est à moi

Si proche

Mon corps est à moi

Il est mien

Mes bras mes jambes brassent

Ma tête est tout en crawl

Inventerai-je des poèmes ?

Je te ressemble tu me ressembles

Comme l'été nous ressemble !

Comme tout nous rassemble

Frères et sœurs de cet été

Frères et sœurs de mon eau vive

Mon été mon cher été mon été éternel

 

Repost 0
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 14:06

Il est difficile de voir ses parents vieillir. Toute cette angoisse. Se dire : "Bientôt..." Bientôt, que serai-je capable de faire, moi qui suis si angoissée. Voir les rides, la démarche difficile, les : "Oh, non ! Il/elle va tomber !..." Ecouter sa mère qui dit : "La vie est si courte !"

Voir son père manger des gâteau et grossir à vue d'œil, parce qu'il ne reste rien d'autre à faire, lui qui a été si actif, qui a été le chef.

Lui qui, à peine arrivé à un  col, disait : "Et si je me faisais ce sommet-là..." Et hop ! Il grimpait, il escaladait, sous nos yeux ébahis.

Il était le chef de notre groupe de randonneurs, il était le chamois, il était le maître des montagnes.

Et ma mère si courageuse, et qui l'est encore, qui disait : "Je n'en peux plus, je n'en peux plus" et qui, malgré le mauvais souffle, malgré la toux, grimpait et grimpait encore.

Je n'ai pas hérité du courage de mes parents, de leur ténacité.

Je compte, quand le moment viendra, sur l'aide de mes amis. Peut-on être plus démunie que moi ? Et pourtant je sais, je sais que plein de gens me diront : "Moi aussi, moi aussi j'ai de vieux parents, et ma soixantaine est difficile à cause d'une vieillesse qui n'est pas si loin." Je voudrais qu'on me prenne par la main, qu'on me dise : "C'est comme ça, c'est la vie, c'est le chemin."

Ma mère est plus courageuse que moi, plus optimiste. Prendre exemple sur des personnes qui sont si âgées...

Combien de temps reste-t-il ? Chaque visite à mes parents est 1) un soulagement de les voir debout 2) la peur de la défaillance.

Quelquefois, le matin, je n'ai pas le courage de me lever, je voudrais mourir à la place de mes parents. Loque !

Et puis si je me trompais, si c'était : encore trois ans, encore dix ans...

Joëlle, redevenir optimiste.

J'écris pour moi, j'écris pour vous, j'écris pour tout l'espoir que cette vie doit être ce qu'elle ne sera pas.

Je me souviens de ces merveilleuses photos en noir et blanc, de mes parents dans les années cinquante. Ils cueillaient des fleurs, ils allaient dans les bois, à la piscine. Les cerises tombaient sur leurs têtes. Ils étaient minces et si extraordinairement beaux. Ils étaient ce que la vie devrait être toujours.

Repost 0
Published by Joëlle Carzon - dans bloc-notes
commenter cet article
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 11:17

Qu'as-tu fait Joëlle depuis tout ce temps ?

As-tu regardé les arbres ?

As-tu regardé les fleurs pousser ?

As-tu regardé les gens passer ?

Qu'as-tu fait depuis des lustres ?

As-tu écouté ton cœur battre ?

Oui, tu l'as écouté

Il battait si fort et il était plein de peine

Mais la peine passe

Passent la peine et les chagrins

As-tu senti la main sur ta joue

Une caresse est si bonne

Qu'as-tu fait Joëlle depuis tout ce temps ?

 

 

Je passe et les arbres ne se courbent pas

Je passe et les fleurs ne rosissent pas

Je passe et il n'y a pas un bonjour

Je voudrais bien dire bonjour

Dire bonjour aux personnes aux enfants

Aux enfants qui sont si petits et qui ne sont pas miens

Je voudrais les prendre dans mes bras

Joëlle qu'as-tu fait depuis tout ce temps ?

 

Ecoute Joëlle les arbres grandir

Regarde les fleurs rosir

Prends les enfants dans tes bras

Regarde les films tous les films

Lis tous les livres

Admire Pissarro et Monet

Tout est pour toi

N'écoute plus la peine

Prends sur toi n'écoute pas les battements du chagrin

Joëlle tu as tant à faire de tout ce temps

Regarde-toi écrire

Et écris la joie

Joie joie Joëlle tu as tant à faire de tout ce temps !

 

12/6/17

Repost 0
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 15:48

Quand reprendrai-je la parole

Pour dire

Bonjour bonjour puis bonsoir

Et chantonner un peu

Quand reprendrai-je la parole

Pour dire Je suis là

 

23/7/16

L'un de mes derniers courts poèmes. Je suis là. Eh bien, ça nous fait une belle jambe, ça me fait une belle jambe.

Dire que je suis là pour ne pas échapper à la terre sous mes pas. Pour ne pas défaillir.

Je suis là avec mes soucis de chaque jour qui me prennent tellement la tête que je n'arrive même pas à prendre un livre. J'ai pris "Tonio Kroger" de Thomas Mann il y a quelques jours, mais je l'ai lu (court roman) sans comprendre la moitié de ce que je lisais. Thomas Mann, grand auteur, mais pas grande lectrice. Je me prends pour une grosse tête. Ou plutôt je ne me prends pas. J'attends.

 

J'attends.

Je m'ennuie.

J'erre de pièce en pièce. Bientôt j'errerai dans un trois-pièces au lieu d'un deux-pièces. Dans un autre quartier de Gien. A l'Est. Il n'y aura plus Auchan à côté de moi où je pouvais aller prendre un café le matin. Je me réveillerai encore plus en me disant : "Qu'est-ce que je fais là ?" La plume, la plume, où est la plume ?

A suivre...

1/11/16

La Plume.

Le stylo.

Tout cela a été remplacé par le froid ordinateur.

Bien sûr les mails des amis c'est sympa. Mais rien ne remplacera une belle lettre.

J'ai voulu relire Christiane Rochefort ("le Repos du guerrier", "les Stances à Sophie"). Elle m'aurait réveillée. Elle m'aurait dit : "Les femmes sont encore des féministes. Elles écrivent comme si on était en guerre. Elles ne dorment pas du sommeil de l'ennui." Mais même Christiane Rochefort n'arrive pas à me réveiller. Ses héroïnes AIMENT. Et moi qui j'aime ?

 

Dans mes 1400 livres (je les ai comptés en prévision du déménagement) j'aime qui ? J'aime les sœurs Brontë qui sont mortes si jeunes et Dostoïevski qui brûle. Je n'ai pas leur talent. Je me suis crue écrivain quand j'étais jeune. Ma plume s'est asséchée, mon esprit ne s'enthousiasme plus.

Où vas-tu Joëlle ?

Dans le quartier Est de Gien. Là où il n'y a pas de petits cafés pour aller faire un tour le matin.

Soyons optimiste.

Et s'il y avait dans ta nouvelle rue un passant que tu rencontrais, un passant au visage mystérieux, un passant qui pourrait être un personnage de roman, un PASSANT quoi, un passant qui passe, et "passant" est un joli mot.

 

Que la plume brûle.

Que l'esprit se réveille.

Que je sois, que je SOIS.

Repost 0
Published by Joëlle Carzon - dans bloc-notes
commenter cet article
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 11:20

C'est quoi le vent ?

C'est la pensée magique

C'est quoi l'orage ?

C'est moi vers toi

C'est quoi l'éclair ?

C'est nous en fusion

*****

Je n'aurai pas assez d'ailes pour voler

Vers le ciel en voûte sur mon cœur

*****

Un

Je me plie

Deux

Je me redresse

Sur mes deux pieds

Trois

Je me bats

Je me déplie je me dresse je me bats

*****

Je veux marcher au sommet des arbres

Pour voir la lune et la plume pointue

Des feuilles amies

*****

Doux ami mon stylo que me dis-tu ?

Des mots engageants des mots cinglants

De la douceur de la violence

Une vie et la vie en veux-tu ?

*****

J'ai tant marché

J'ai fait le tour de la terre

Il reste les rêves

J'ai tant rêvé

Je vis dans l'infini des rêves

*****

Une minute face au monde

-

Des violences incompréhensibles

Le soleil qui fait triste mine

Ma Loire qui passe et ne me parle pas

Mon chat qui est parti mourir dans un coin

Joëlle face au monde

Le monde si grand si petit si incompréhensible

Si petit soleil montre-toi

Loire parle-moi

Adieu mon petit chat

14/6/16

*****

Un âne à aimer, un chat à aimer, une coccinelle à aimer, chers animaux à aimer...

*****

Je voudrais tant

L'arbre la forêt la lune le soleil

Mais aussi mon petit chat perdu sous la lune

*****

Parle-moi

Animal qui passe

Insecte ou lion

Parle-moi

Raconte-moi ce monde auquel je ne crois plus

*****

Je passais et je passe

Dans ce vaste monde

Je tourne et retourne

Les pensées et mon corps

Mon pauvre petit corps perdu

*****

Brexit

-

Politica/politiqui/politicomment

Comment ça va comment ça va qui comment ça va tourner

Britannica/Britanniqui

J'vous aime quand même

***

Je vous aimais

Je vous ai tant aimés

Je vous ai rejoints

Tourne tourne tourne

Autour de l'île

Et puis vous partirez

Et je vous aimerai encore

25/6/16

*****

Tant de temps à passer

A compter le temps les heures

A compter le tant

Des pensées

*****

Compte compte les pas

Conte conte les vies

Mes pas ne sont pas endimanchés

Mes vies n'ont pas cet amour dont j'ai tant rêvé

*****

Je cueille à brassées

Les bouquets de pensées

Je vous embrasse toutes

J'en fais des colliers

Colliers d'étoiles des pensées

*****

Animaux

-

Animaux animaux

Pas des choses

Mais des êtres vibrants

Ils sont tous forme de nuages

Vivant dans mes rêves

Mais aussi de chair et de sang

Ils ont mes yeux mon sang ma bouche

Je voudrais par de longs baisers

Rattraper tout le mal

Qu'on leur a fait

-

Animaux animaux

Baisez ma bouche

Sentez mon pouls

Nous sommes si chauds

Les uns près des autres

Parlez-moi

Et je vous comprendrai

Je parle moi la langue des chats

Et des chiens des chevaux des oiseaux

Là-haut là-haut

Les animaux ma chair

Les animaux mon sang

Les animaux amis

N'oublions pas amis amis

Au fond des maisons et des forêts

Parle parlez nous nous parlerons

Dans les rêves profonds

Et au-delà des rêves

Nous emporterons les animaux au paradis

*

Repost 0
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 15:05

*****

Une grande maison ou un grand arbre ?

Ce qu'il y a de grand

C'est les feuilles les feuilles

Qu'effeuille mon cœur

*****

Je me suis appuyée

Contre un mur

Le mur m'a arrêtée

Mais m'a fait réfléchir

Au mur aux murs

Et aux portes cherchées

Des longs murs

*****

Toutes les lettres de mon nom

Forment ma vie

Ma vie en carte de visite

Où sont les adresses et les timbres

De la petite fille oubliée ?

*****

De la plante qui me parle

Je dirai aussi

Tu es la vie qui plaisante

*****

Un oiseau qui meurt sans bruit

Dans le ciel clair

Oiseau réponds à mes pleurs

*****

Je pleure sur le carnet

Oublié ici

Carnet fermé de l'hiver

*****

Oiseau bleu es-tu

De la nuit de silence

Es-tu l'espoir ?

***

Toutes les branches qui réclament

Toutes les fleurs vives

Tout ce printemps fou

***

J'ai aimé au printemps

Les fleurs colorées m'aident

A m'épanouir toute

***

Un bateau sur la Loire

Porte le printemps

Dispersé

***

Je marcherai le long des berges

Enchantée enchanteresse

Un bateau dans mon cœur

***

Les herbes sont coupées

Je marche d'un pas neuf

Sur le chemin où me portent

Mes pas syncopés

***

J'aurai plein d'amis

Plein de fleurs dans mon jardin

Plein de coccinelles plein de chats

Plein de pensées bien vagabondes

***

L'arbre qui se tient si bien debout

Se tient debout près de moi

L'arbre qui se tient si bien debout

Est mon ami pour la vie

***

Dans le cœur de la fleur

J'ai mis mon nez

Dans le cœur de la vie

J'ai mis toute ma chaleur

***

1/6/16 : 109 visiteurs en mai. Merci !

Repost 0
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 10:31

Il y a des pas sur le sol mouillé

Des pas qui nous conduisent

A l'aube quelle aube pour moi

L'Aube...

**********

J'irai loin

Si l'on me laisse le temps

Si on me laisse

Un peu beaucoup de vie

**********

Beaucoup d'espoir un peu de retenue

Je danse sur le seuil de ma porte

Je retiens les rires

Je rirai demain quand tout sera

Evident

**********

Je me lève

Il fait froid

Que les arbres recouvrent

Les brins de muguet et moi

**********

Quand la chaleur reviendra

Il y aura plein de sourires sur les feuilles

Qui s'envoleront

Avec mes mots dessus dessous

**********

Il y a plein de mains à serrer

Sous les arbres du devenir

Plein de joues à embrasser

Sur les pétales des revenir

**********

Avril 2016

30/4/16 : 82 visiteurs ce mois-ci. C'est un record ! Merci à mes visiteurs.

Repost 0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 10:32

Je me suis mis un masque

Pas pour ressembler

Mais pour cacher

Mon impuissance

*****

Un thé qui sentirait

La menthe et les fleurs

Que je boirais

Au milieu des couleurs

*****

Je m'assombris je me cache

Je ne veux plus qu'on me voie

Je me cache bien je n'ai plus de voix

On pourrait me repérer de loin

Je me cache je me cache

Je voudrais être un point final

*****

Sortir non plus jamais

Plus jamais courir

Plus jamais mon visage

Aux yeux des gens

Je veux me cacher dans les replis

Du replis des replis

Plus jamais dire

Je suis là

Car je ne veux plus être là

*****

Mon sourire du samedi

S'étonne d'éclore

Mon sourire du samedi

S'étonne de vivre

*****

Vous étiez et vous n'êtes plus

Je pense à vous

Je pense et mon cœur bat pour vous

Pour chaque âme perdue un battement de mon cœur

*****

Je baise votre main et votre main s'échappe

Volent volent

Volent les mains et nos vies

Volent les soupirs qui disent je ne vous oublie pas

*****

J'aime la vie tranquille

Le vent doux

Les fleurs qui sont debout pleines de sourires

Et pourtant

S'il y avait un orage

Un gros bien fort

Je dirais oui à cet orage

J'emporterais tout

*****

Je me raconterai des histoires

Des histoires de bœuf et d'âne et d'enfant

Mais des histoires d'adultes aussi

Qui ne se racontent pas d'histoires

*****

A la porte du bonheur

Je me suis engagée

La porte est entourée de fleurs

D'eau d'étoiles et de poissons

La porte donne sur la mer

*****

No religion disait Lennon

Seulement la paix et l'eau qui coule

Pas de frontières pas d'ennemis

Seulement tous les chemins du monde

*****

Chaque matin tu es debout

Haute

Comme la montagne d'espoir

Debout l'espoir

Chasse la peine

*****

Qu'ai-je à raconter

Si ce n'est

Les matins d'espoir

Et la fille

Qui court

*****

Petit chat ronronne doucement

Et me raconte

La nuit passée

La nuit pleine d'aventures et le jour où l'on se tait

*****

12/2015-2/2016

Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 16:00

BONNE ANNEE à vous !

Que 2016 soit

Autre

Que 2016 soit

Au fond de notre cœur

Plein de douceur plein de chaleur

Des messages d'amitié

Joëlle qui ne dit plus

Je suis découragée

Je n'en peux plus

Que 2016 soit

Et que vous soyez aussi

Auprès de moi et dans le monde

Dans le monde entier

La grande ronde

De vous et moi de tous

Que 2016 vous soit bénéfique

N'oubliez jamais

Que je ne vous oublie pas

8/1/16

Repost 0