Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Biographie De L'auteur

  • : Le blog de Joëlle Carzon écrivain du Loiret
  • : Ce blog est destiné aux écrivains et aux lecteurs qui aiment romans et poésies. Il présentera tous les écrits et toutes les activités de Joëlle Carzon, auteur de poèmes et romans. Ce blog n'est pas destiné à recevoir des messages violents, ou politiques, ou religieux. (Suite à un messages troublant reçu ce jour : 25/12/12)
  • Contact

textes littéraires de l'auteur

Recherche

Bloc-notes

Liens

21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 10:55

L’art est le plus beau des mensonges.

 

Debussy

-----------------------------------------------

Chacun est amour

Chacun est haine

Chacun est galaxie

Chacun est bonheur

Chacun est mystère

Chacun est serpillière !

 

Michel Martinez, 1991

----------------------------------------------

 

 21/10/11

 En parlant de serpillière, Gwenn, qui doit accoucher incessamment sou peu, nous dit qu'elle a beau faire et refaire le ménage le bébé ne vient pas... Il (ou elle ?) va venir, Gwenn, et "lorsque l'enfant paraît..."

 

 J'ai un peu désespéré cet été devant les propositions de cinéma, mais je viens de voir deux très bons films : "The artist" et "Drive". Dans "Drive", un acteur hors-norme que je découvre : Ryan Gosling. Il pourrait rappeler Steve McQueen (yeux bleus et sujet du film), mais son visage est trop un visage d'ange et son corps est trop fragile (ou a l'air fragile, il faut voir ses actes violents dans le film). Succession de douceur et de violence, ce film frappe par son élégante bizarrerie. Je dis toujours que je n'aime pas la violence dans les films, mais c'est faux. J'adore en particulier David Cronenberg et James Gray qui ne font pas des films très doux !! "The Artist" est une réussite (malgré les réticences que je lis dans certaines critiques). Les deux acteurs (Jean Dujardin et Bérénice Béjo) sont merveilleusement photogéniques et l'histoire se laisse voir avec un infini plaisir (bien que pas très originale). Jean Dujardin mérite mille fois son prix d'interprétation à Cannes.

J'attends de voir "Polisse" de Maïwenn qui a démarré en trombe et dont je n'ai lu que des critiques positives (Télérama, Le Nouvel Observateur, Le Canard Enchaîné, Aujourd'hui...). C'est vrai, je lis beaucoup les journaux ces temps-ci : je suis plongée dans la politique jusqu'au cou et je ne dirai pas ici ce qui -et qui- fait battre mon coeur. Ce n'est pas l'endroit et, en France, il est mal vu de donner ses opinions politiques. Ou ses opinions religieuses : c'est bien ; je n'aimerais pas être américaine.

 

Je voulais parler longuement de "Limonov" d'Emmanuel Carrère, mais cela fait maintenant plus d'un mois que je l'ai lu et mon enthousiasme s'est un peu émoussé. Quand même, c'est dommage que ce livre ait été retiré de la liste des Goncourables car c'est plus qu'un excellent roman. Je dis "roman" quoique ce ne soit pas un roman. Enfin, c'en est un car ce Limonov est un véritable personnage de roman. Une espèce d'aventurier fascisant qui a traversé la deuxième moitié du XXè siècle et ce début de siècle avec ardeur et une sorte de courage qui laisse sur le cul. Grâce à lui et avec lui, Carrère nous entraîne en Russie, aux Etats-Unis, en France et re en Russie, à la poursuite de l'Histoire. La Russie est un pays malheureux (je l'ai toujours pensé) et violent, et ce Limonov représente bien son pays. Carrère a le don de raconter l'histoire des autres et on se sent toujours concerné, entraîné, on comprend mieux le "bruit et la fureur" qui nous entourent.

 

J'ai rentré mes fleurs de mes fenêtres hier soir (il gèle la nuit) et me voici envahie par les fleurs rouges. C'est petit chez moi et mon unique table est recouverte. Vais-je supporter de n'avoir plus qu'un tout petit coin pour manger et un tout petit coin pour écrire (enfin j'écris surtout à l'ordinateur maintenant) ? J'ai voulu être joyeuse cet été et montrer à mes voisins quelle fille sympa j'étais. Et oui, on l'a remarqué. Jardiner (enfin presque) est quelque chose de nouveau pour moi, il n'est jamais trop tard (j'ai 56 ans).

 

24/10/11

ça y est, j'ai vu "Polisse" hier après-midi à Montargis dans une salle bien pleine. Silence concentré des spectateurs pendant la séance, la réussite de Maïwenn semble incontestable. Quelques critiques par-ci par-là émettent des réserves, mais ceux que j'ai entendus ce matin à France-Inter étaient plutôt positifs. J'ai marché d'un bout à l'autre, fascinée par cette équipe de la brigade des Mineurs et par leur(s) histoire(s) au jour le jour vues par une actrice-réalisatrice inspirée qui a bien étudié ces policiers avant de se lancer dans son tournage. Les acteurs  sont tous remarquables, ils ont chacun de petits rôles mais mis bout à bout cela fait une impression formidable (Karin Viard, Nicolas Duvauchelle, Joey Star,  la très douée Marina Foïs, Maïwenn elle-même...). J'ai pleuré (scène très longue et très intense d'une maman africaine obligée de laisser son fils là car celle ne veut plus vivre avec lui dans la rue, et les policiers n'arrivent pas à trouver une place pour eux deux. Le désespoir du petit garçon et Joey Star essayant de le réconforter, tout cela très fort), j'ai palpité au rythme de l'action et de ces vies de policier difficiles. C'est un mélange de cinéma-vérité et de romanesque qui vont très bien ensemble, contrairement à ce que certains disent. C'est un film dur et tendre, efficace,  et plein de cette vie (de ces vies) qu'on prend en pleine gueule. Maïwenn mérite amplement son Prix de la mise en scène qu'elle a eu au festival de Cannes.

Mois d'octobre cinématographique plutôt réussi. J'attends "Tintin" et un film avec François Cluzet dont j'ai vu la présentation hier et qui a l'air pas mal du tout (avec Omar Sy aussi, un acteur noir, si j'ai bien retenu son nom, je crois qu'il est connu mais moi je ne connais pas tout...).

 

P.S. 16 heures : Timéo (fils de Gwenn et Bruno) est né hier !

Partager cet article

Repost 0
Published by Joëlle Carzon - dans bloc-notes
commenter cet article

commentaires

Gwenn 26/11/2011 22:48

Je confirme, le ménage pour accoucher ça marche pas!!! Bon Timéo a quand même fini par arriver!! Merci Joëlle d'avoir annoncé son arrivée sur notre planète!
Le blog-notes est maintenant dans mes favoris, je ne manquerai pas de venir y faire un tour de temps en temps!

Joëlle Carzon 27/11/2011 12:58



Merci, Gwenn ! Bienvenue aux petits nouveaux sur cette planète ! Une planète difficile, mais remplie aussi d'artistes et de gens formidables (écrivains, cinéastes, bienfaiteurs de tout poil...).