Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Biographie De L'auteur

  • : Le blog de Joëlle Carzon écrivain du Loiret
  • : Ce blog est destiné aux écrivains et aux lecteurs qui aiment romans et poésies. Il présentera tous les écrits et toutes les activités de Joëlle Carzon, auteur de poèmes et romans. Ce blog n'est pas destiné à recevoir des messages violents, ou politiques, ou religieux. (Suite à un messages troublant reçu ce jour : 25/12/12)
  • Contact

textes littéraires de l'auteur

Recherche

Bloc-notes

Liens

15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 11:43

Elles ont pour noms Scarlett, Rachel, Rebecca. On les rencontre dans "Autant en emporte le vent", "Ma cousine Rachel", "Rebecca".

 

Garces bien garces, filles fort vilaines, avec des visages d'anges et des corps à se damner (pour les messieurs, et même pour les dames : Mrs Danvers dans "Rebecca").

 

Elles font ce qui leur plaît, elles narguent la foule, elles n'ont peur de rien -ou si elles ont peur, elles le cachent bien-.

 

On ne les oublie jamais. Après avoir lu Margaret Mitchell ou Daphne du Maurier, qui pourra jamais oublier Scarlett O'Hara ou Rebecca ?

 

Rebecca est peut-être la plus terrible, parce qu'elle est à la fois morte et vivante, la narratrice de "Rebecca" (pauvre petite fille sans nom) a peur d'une morte VIVANTE !

 

Elles sont aimées, adorées, vénérées, et ELLES N'AIMENT PERSONNE, que leur petite personne et leur plaisir.

 

On est emportés par ces récits du diable !

 

Quel bel été en compagnie de ces grandes romancières qui ont écrit des best-sellers, mais de vrais best-sellers, des best-sellers de femmes douées, qu'on ne peut oublier et qu'on reprend tous les dix ans, pour illuminer son été, comme je viens de le faire moi-même.

 

Des garces ? Oh ! après tout, osons dire que ces héroïnes sont des féministes avant l'heure. Rebecca dit à son mari : "Je ferai ce que je veux, et tu n'y pourras rien ! Je suis plus forte que toi !"

 

Scarlett ne s'avoue jamais vaincue, même quand Rhett Butler à la fin lui dit qu'il s'en fout comme d'une guigne de ce qu'elle va bien pouvoir faire ! "J'irai à sa reconquête", dit Scarlett jamais vaincue.

 

Plus subtil est le portrait de Rachel. Est-elle une garce ou pas ? Une véritable garce ou une femme douce qui ne peut empêcher les hommes de tomber amoureux d'elle ? La grande force de Daphne Du Maurier est là : le lecteur ne sait pas, ne saura jamais.

 

TERRIBLE !

 

Terribles sont ces femmes, mais je ne peux m'empêcher d'être admirative face à elles. J'eusse aimé être belle et invincible, et dire aux hommes : JE SUIS LA PLUS FORTE !

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

23/8

Dans "Prenez garde aux biches" de Vicky Baum, une sacrée peste aussi : Ann. Elle bouffe tout le monde : parents, sœur, mari, enfants du mari... Vicky Baum fut une auteur fameuse de best-sellers ("Lac-aux-Dames"). Oui, je sais : je lis (relis plutôt, août, le temps des relectures) ce qu'on pourrait appeler des "livres de dames". Rien à voir cependant avec la série Harlequin, les livres dont je parle sont de qualité.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires