Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Biographie De L'auteur

  • : Le blog de Joëlle Carzon écrivain du Loiret
  • : Ce blog est destiné aux écrivains et aux lecteurs qui aiment romans et poésies. Il présentera tous les écrits et toutes les activités de Joëlle Carzon, auteur de poèmes et romans. Ce blog n'est pas destiné à recevoir des messages violents, ou politiques, ou religieux. (Suite à un messages troublant reçu ce jour : 25/12/12)
  • Contact

textes littéraires de l'auteur

Recherche

Bloc-notes

Liens

31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 15:48

Quand reprendrai-je la parole

Pour dire

Bonjour bonjour puis bonsoir

Et chantonner un peu

Quand reprendrai-je la parole

Pour dire Je suis là

 

23/7/16

L'un de mes derniers courts poèmes. Je suis là. Eh bien, ça nous fait une belle jambe, ça me fait une belle jambe.

Dire que je suis là pour ne pas échapper à la terre sous mes pas. Pour ne pas défaillir.

Je suis là avec mes soucis de chaque jour qui me prennent tellement la tête que je n'arrive même pas à prendre un livre. J'ai pris "Tonio Kroger" de Thomas Mann il y a quelques jours, mais je l'ai lu (court roman) sans comprendre la moitié de ce que je lisais. Thomas Mann, grand auteur, mais pas grande lectrice. Je me prends pour une grosse tête. Ou plutôt je ne me prends pas. J'attends.

 

J'attends.

Je m'ennuie.

J'erre de pièce en pièce. Bientôt j'errerai dans un trois-pièces au lieu d'un deux-pièces. Dans un autre quartier de Gien. A l'Est. Il n'y aura plus Auchan à côté de moi où je pouvais aller prendre un café le matin. Je me réveillerai encore plus en me disant : "Qu'est-ce que je fais là ?" La plume, la plume, où est la plume ?

A suivre...

1/11/16

La Plume.

Le stylo.

Tout cela a été remplacé par le froid ordinateur.

Bien sûr les mails des amis c'est sympa. Mais rien ne remplacera une belle lettre.

J'ai voulu relire Christiane Rochefort ("le Repos du guerrier", "les Stances à Sophie"). Elle m'aurait réveillée. Elle m'aurait dit : "Les femmes sont encore des féministes. Elles écrivent comme si on était en guerre. Elles ne dorment pas du sommeil de l'ennui." Mais même Christiane Rochefort n'arrive pas à me réveiller. Ses héroïnes AIMENT. Et moi qui j'aime ?

 

Dans mes 1400 livres (je les ai comptés en prévision du déménagement) j'aime qui ? J'aime les sœurs Brontë qui sont mortes si jeunes et Dostoïevski qui brûle. Je n'ai pas leur talent. Je me suis crue écrivain quand j'étais jeune. Ma plume s'est asséchée, mon esprit ne s'enthousiasme plus.

Où vas-tu Joëlle ?

Dans le quartier Est de Gien. Là où il n'y a pas de petits cafés pour aller faire un tour le matin.

Soyons optimiste.

Et s'il y avait dans ta nouvelle rue un passant que tu rencontrais, un passant au visage mystérieux, un passant qui pourrait être un personnage de roman, un PASSANT quoi, un passant qui passe, et "passant" est un joli mot.

 

Que la plume brûle.

Que l'esprit se réveille.

Que je sois, que je SOIS.

Partager cet article

Repost 0
Published by Joëlle Carzon - dans bloc-notes
commenter cet article

commentaires